Le Centre abbé Pierre-Emmaüs expose à Paris

du 5 au 22 février 2014, du mercredi au dimanche de 9h à 11h30 et de 14h à 18h30

Centre culturel Emmaüs Louvel-Tessier

(36 ter rue J. Louvel-Tessier, Paris 10, Métro Goncourt)

Téléchargez le dossier de presse de l’évènement

Affiche finale

Lieu : Centre culturel Emmaüs Louvel-Tessier (36 rue Jacques Louvel Tessier – 75010 Paris) Métro : Goncourt.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dates et horaires d’ouverture : du 5 au 22 février 2014, ouvert au public du mercredi au dimanche de 9h à 11h30 et de 14h à 18h30.

Inauguration (sur invitation) et présentation presse : le mardi 4 février 2014 à 18h (présentation, visite accompagnée et cocktail)

Une exposition délocalisée du Lieu de mémoire de l’abbé Pierre (CAPE)

Le Centre abbé Pierre – Emmaüs (CAPE), est le lieu de mémoire de l’abbé Pierre. Il est situé au nord de Rouen, à Esteville, dans le village où l’abbé Pierre a résidé par intermittence à partir de 1964 et où il a choisi d’être inhumé au milieu d’une soixantaine de compagnons d’Emmaüs.

logo CAPE-BLEU-NOIR-DEF

Depuis janvier 2012, c’est aussi un espace muséographique, pédagogique et culturel ouvert toute l’année qui présente la vie et le message de l’abbé Pierre ainsi que l’actualité du Mouvement Emmaüs en France et dans le monde.

PLAN ESTEVILLE

Entre deux voyages à l’étranger, l’abbé Pierre avait deux résidences en France : une en région parisienne (rue des Bourdonnais à Paris, à Charenton, à Alfortville…) et, à partir de 1964, dans un petit village normand : Esteville. Esteville et Paris sont donc intimement liés à la vie de l’abbé Pierre.

L'abbé Pierre dans la RésistanceLe Centre abbé Pierre – Emmaüs a choisi d’installer une exposition à Paris, cet hiver 2014, soixante ans après l’Appel radiophonique d’Hiver 54, qui avait réveillé les consciences des français, elles aussi engourdies par la froidure, et donc l’indifférence. Le Centre d’Esteville apporte sa contribution aux commémorations qui auront lieu pour cet anniversaire.

emmaus-abbe-pierreL’exposition aura lieu dans le Centre d’hébergement d’urgence Emmaüs Solidarité, qui accueille des personnes vivant dans la rue, au 36 rue Jacques Louvel-Tessier, dans le 10e arrondissement. Ce Centre, destiné d’abord aux plus exclus, est aussi un centre culturel. De style Eiffel, il est classé aux Bâtiments de France. Il accueille des spectacles, des résidences d’artistes, des expositions et des ateliers.

façade Louvel 01

Visites virtuelles

Le Lieu de mémoire de l’abbé Pierre a mis au point un équipement délocalisable qui permet d’avoir un aperçu de ses expositions et de ses activités. Faisant appel aux techniques muséographiques les plus récentes, il propose aux visiteurs différents outils multimédias et interactifs :

Visite virtuelle du Lieu de mémoire

Projection sur grand écran d’une visite virtuelle du Lieu de mémoire. Le spectateur peut parcourir les espaces d’exposition. Sans tout dévoiler, cette visite donne un bon aperçu du Lieu de mémoire normand.

diapo web 0022

Vue à 360° de la chambre de l’abbé Pierre

Vue interactive, sur grand écran, à 360° de la chambre de l’abbé Pierre à partir de l’intérieur de la chambre. A l’aide d’une souris les visiteurs peuvent se déplacer dans cet espace intime, anecdotique et symbolique.

chambre_abbe_pierre 2

Le CAPE dans les médias

Sur plusieurs espaces, projection d’une vidéo-clip, des reportages et plateaux télé et des vidéos-blogs du Centre abbé Pierre – Emmaüs.

diapo web 0093

Exposition de photos et archives

Exposition de photos :

« L’abbé Pierre, combattant, voyageur et photographe »

Exposition exceptionnelle d’une centaine de photos prises par l’abbé Pierre lui-même et issues de ses archives témoignant de son action aux côtés des compagnons d’Emmaüs, aux quatre coins de la planète.

L’abbé Pierre était passionné de photographie. Ce moyen d’expression artistique lui permettait de poser un regard attentif sur ce et ceux qu’il aimait. Toutes les personnes qui l’ont connu témoignent de sa grande capacité d’attention et de son exceptionnelle capacité à écouter, regarder et comprendre les hommes et le monde. « … Et les autres ? », signait-il quand on lui demandait un autographe. La photographie était aussi, pour lui, une forme d’expression irremplaçable, mise au service de ses combats.

Exposition photo Inlassable voyageur, toute sa vie, l’abbé Pierre a parcouru la planète : en tant que président d’un mouvement international pour la paix, alors qu’il était député, puis comme fondateur et animateur du Mouvement Emmaüs dont il a accompagné la naissance et la croissance sur quatre continents. En France, la portée mondiale de son action est encore méconnue. A titre d’exemples, l’abbé Pierre avait la nationalité libanaise et était citoyen d’honneur de la ville de Montevideo (Uruguay).

L'abbé Pierre avec Laurent DesmardCette exposition permet de saisir cette dimension universelle et la force de son regard, empreint de vérité et de tendresse : chiffonniers de la mer à Beyrouth travaillant sur un tas d’ordures surplombant une plage, groupes de Japonais riant autour d’un frère missionnaire, enfants jouant dans un bidonville sud-américain, enseignant coranique assis sur le sable à Beni-Abbès  (Sahara algérien), femmes au travail en Inde, compagnons d’Emmaüs à la pause casse-croûte, père de famille et ses enfants dans un taudis de la région parisienne… Ces photos sont l’œuvre d’un homme qui se qualifiait de « frère des pauvres » et a posé son regard d’amour et d’humilité devant la grandeur de son frère : l’homme, l’autre, celui qui est si différent et si semblable. Elles offrent un aperçu poignant de quarante années où l’abbé Pierre est allé découvrir et soulager les laissés-pour-compte, les exclus, les victimes de la violence sociale, ceux que le progrès ignore ou accable, dans les recoins de misère où l’on ne va jamais, là où la souffrance, parfois inhumaine, côtoie, souvent, la beauté de la condition humaine.

abbé Pierre au Japon70 cadres, Marie-Louise en carton blanc, papier argentique, environ H 50 cm X L 20cm.

Diaporama Hiver 54

Ecran de télé présentant un diaporama d’une cinquantaine de photos et de documents d’archives de la période d’Hiver 54 avec 2 casques permettant d’écouter l’Appel d’hiver 54 lu par l’abbé Pierre.

Centre abbe Pierre Emmaus_Camps Danemark 1963La parole aux personnes hébergées

Les personnes hébergées à Esteville et à Louvel-Tessier s’exprimeront par le biais de deux réalisations : en réalisant une fresque sur papier où elles écrivent ce que représente l’abbé Pierre pour elles et ce qu’elles pensent de leur Centre d’hébergement Emmaüs. Elles prépareront le cocktail dînatoire, sans alcool, pour l’inauguration dans le cadre d’un atelier cuisine.

Emmaüs Solidarité. Logo

Contact presse :

Philippe Dupont (directeur) 06 28 27 65 04 direction.acape[at]gmail.com

Téléchargez le dossier de presse de l’évènement